9782330146870_1_75

Animal - Cyril Dion - Actes Sud Editions :

Imaginez que vous puissiez voyager sur quatre continents pour rencontrer certains des plus éminents et passionnants biologistes, climatologues, paléontologistes, anthropologues, philosophes, économistes, naturalistes et activistes, qui cherchent à comprendre pourquoi les espèces disparaissent, pourquoi le climat se dérègle et, surtout, comment inverser la tendance.
Imaginez que ces femmes et ces hommes puissent tout à la fois vous raconter pourquoi les fourmis sont indispensables à la vie des humains, comment fonctionnent les lobbys au Parlement européen, comment sauver une espèce de renards unique au monde, pourquoi les indicateurs de santé remplaceront la croissance du PIB au cours du XXIe siècle, pourquoi la nature est un concept qui n’existe que dans la culture des Occidentaux, comment les loups, les pumas et les humains peuvent cohabiter, comment les dauphins et les baleines peuvent être sauvés de la pollution chimique et plastique, pourquoi donner des droits à la nature pourrait tout changer à nos civilisations, comment les indiens Brörán du Costa Rica ont reconstitué des forêts sur des pâturages en moins de quarante ans… et bien d’autres choses.
Imaginez que toutes ces histoires aient un lien et qu’en faisant ce lien, se dessine une nouvelle histoire pour le futur des humains.
Imaginez que cette histoire propose une réponse à la question : “À quoi servons-nous ?”.
Et bien, c’est ce voyage que vous propose ce livre. Et sans doute bien plus encore…

Cyril Dion, né à Poissy le 23 juillet 1978, est un écrivain, réalisateur, poète et militant écologiste français.

Cyril Dion, a une formation d'art dramatique et de médecine naturelle (réflexologie plantaire). Après une carrière de comédien, il s'est reconverti dans l'humanitaire. Il a été coordinateur de projet et directeur éditorial à la Fondation Hommes de Parole pendant quatre ans. Il s'est occupé en même temps d'un congrès israélo-palestinien en Suisse, du Premier et du Deuxième Congrès Mondial des Imans et Rabbins pour la Paix à Bruxelles et à Séville.
Il est directeur depuis 2007, de l'ONG Colibris-Mouvement pour la Terre et L'Humanisme (Coopérer pour changer) qui a initié entre 2009 et 2010 en France, plus de 200 projets. Ce mouvement fondé par Pierre Rabhi en 2006 est une plateforme de rencontre ou d'échange pour tous ceux qui veulent agir pour une société plus juste en développant des solutions alternatives.
Cet homme engagé, défend inlassablement la planète. En 2010, il a co-produit avec Colibris le film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global". En 2011, il a créé avec Actes Sud la collection "Domaine du Possible" pour laquelle il est conseiller éditorial. Il a par ailleurs le directeur de la rédaction du magazine Kaizen.

Il est également auteur et co-réalisateur avec Mélanie Laurent du film documentaire "Demain", sorti au cinéma le 2 décembre 201510 ainsi que deux livres éponymes parus aux éditions Actes Sud. "Demain" a remporté plusieurs prix dont le César du meilleur film documentaire en 2016 et a rencontré un large succès en salles avec plus d'un million d'entrées en France et une diffusion dans près de 30 pays.

9782330153182_1_75

 Sidérations - Richard Powers - Actes Sud Editions - 2021 :

Depuis la mort de sa femme, Theo Byrne, un astrobiologiste, élève seul Robin, leur enfant de neuf ans. Attachant et sensible, le jeune garçon se passionne pour les animaux qu’il peut dessiner des heures durant. Mais il est aussi sujet à des crises de rage qui laissent son père démuni.
Pour l’apaiser, ce dernier l’emmène camper dans la nature ou visiter le cosmos. Chaque soir, père et fils explorent ensemble une exoplanète et tentent de percer le mystère de l’origine de la vie.
Le retour à la “réalité” est souvent brutal. Quand Robin est exclu de l’école à la suite d’une nouvelle crise, son père est mis en demeure de le faire soigner.
Au mal-être et à la singularité de l’enfant, les médecins ne répondent que par la médication. Refusant cette option, Theo se tourne vers un neurologue conduisant une thérapie expérimentale digne d’un roman de science-fiction. Par le biais de l’intelligence artificielle, Robin va s’entraîner à développer son empathie et à contrôler ses émotions.
Après quelques séances, les résultats sont stupéfiants. Mettant en scène un père et son fils dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, Richard Powers signe un roman magistral, brillant d’intelligence et d’une rare force émotionnelle, questionnant notre place dans l’univers et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.

Né à Evanston, dans l’Illinois, en 1957, Richard Powers est l’auteur de treize romans, dont Trois fermiers s’en vont au balLe temps où nous chantionsChambre aux échos (National Book Award 2006 et finaliste du Prix Pulitzer), L’Arbre-Monde (lauréat du Prix Pulitzer 2019 et finaliste du Man Booker Prize). Considéré comme l’un des plus grands écrivains contemporains, il vit aujourd’hui en bordure du parc national des Great Smoky Mountains, dans le Tennessee.

249931048_10227277686516407_6051211800557683383_n

La jeune femme et la mer - Catherine Meurisse - Dargaud Editions - 2021 :

Catherine Meurisse a résidé plusieurs mois à la Villa Kujoyama, une résidence d'artistes située à Kyoto. Cherchant à renouveler son inspiration, elle s'est immergée dans les paysages japonais. Un an plus tard, elle séjournait de nouveau au Japon, quand le typhon Hagibis dévastait une partie du pays. De ces deux voyages, placés sous le signe de la nature, tour à tour muse et dévastatrice, est né l'album La Jeune femme et la mer. « Je voudrais peindre la nature », affirme la dessinatrice française à peine atterrie sur le sol japonais. Mais la nature ne sait pas prendre la pose. Elle se transforme, nous entoure, nous subjugue. Sur son chemin, comme un miroir, un peintre japonais, qui, lui, voudrait « peindre une femme. » Quelle femme ? Nami, la jeune femme de l'auberge thermale où les deux artistes vont séjourner ? Nami, mystérieuse, n'est pas un modèle facile. Elle semble liée aux éléments naturels : elle sait lire l'arrivée d'un typhon dans les plis de la mer. Pour décrypter les signes dans ce décor rural du sud de l'archipel, un tanuki effronté, animal mythologique incontournable de la culture nippone, surgit au gré des déambulations de nos deux amis artistes. Dans une nature magnifiquement retranscrite par un trait de plume précis, où plane l'ombre d'Hokusaï et des maîtres de l'estampe, Catherine Meurisse propose avec "La Jeune femme et la mer" un récit initiatique qui questionne la place de l'Homme dans la nature et le recours à l'art pour saisir les paysages qui disparaissent.

Catherine Meurisse est née en 1980. Après un cursus de lettres modernes, elle fait ses études à l'école Estienne puis à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris. Dessinatrice, autrice, caricaturiste, reporter et illustratrice d'albums pour la jeunesse, Catherine Meurisse est une artiste prolixe. Aiguisant son regard et son trait pendant quinze ans dans de nombreux titres de presse ('Le Monde', 'Libération', 'Les Échos', 'L'Obs'...) et plus particulièrement à 'Charlie Hebdo', elle réalise des bandes dessinées où l'esprit de sérieux n'a pas sa place. Après "Mes Hommes de lettres", "Le Pont des arts" (Sarbacane), "Moderne Olympia" (Futuropolis) et "Drôles de femmes" (Dargaud, avec Julie Birmant), elle publie en 2016 "La Légèreté", récit bouleversant de son retour à la vie, au dessin et à la mémoire, après l'attentat contre 'Charlie Hebdo' auquel elle a échappé. Après l'effronté "Scènes de la vie hormonale" paraît "Les Grands Espaces" (Dargaud), évocation de son enfance à la campagne, où se mêlent souvenirs savoureux et conscience esthétique et politique du paysage rural. En 2019, elle publie "Delacroix", adaptation graphique toute personnelle des mémoires d'Alexandre Dumas, grand ami du peintre Eugène Delacroix. Son nouvel album, "La Jeune Femme et la Mer" interroge la place de l'Homme dans la nature et le recours à l'art pour saisir les paysages qui disparaissent. En 2020, année où une grande rétrospective lui est consacrée à la BPI du Centre Pompidou, Catherine Meurisse devient la première autrice de BD membre de l'Académie des beaux-arts.

9782072930119_1_75

Les Flammes de Pierre - Jean-Christophe Rufin - Gallimard - Editions 2021 :

«Rémy et Laure partageaient le sommet de Croisse-Baulet et, si modeste qu’il fût, il faisait pour eux de cet instant un moment inoubliable.
Rémy connaissait trop la force de cette communion pour y mêler les gestes minuscules de l’amour. Il sentait que son désir était partagé, que cette émotion avait la valeur d’une étreinte et que Laure, pas plus que lui, ne pourrait l’oublier. Tout devait garder son ampleur, sa grâce. Les petites effusions, les maladroites caresses humaines, dans ces décors de lumière, d’espace et de vent, sont dérisoires et même insupportables. Il fallait laisser l’esprit se mouvoir sans contraintes. Le regard était suffisant pour exprimer l’émoi et celui de Laure parlait sans ambiguïté.
Ils retirèrent les peaux de phoque des skis, réglèrent les fixations pour la descente et raccourcirent les bâtons. Puis, sans se hâter, l’esprit plein d’un moment qu’il était inutile de faire durer tant il était saturé d’infini, ils s’élancèrent dans la pente».

Jean-Christophe Rufin est né à Bourges le 28 juin 1952. Il est voyageur, médecin, écrivain et diplomate français, membre de l'Académie française.

Ancien directeur d'Action contre la faim, il a été ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie jusqu'en 2010.

Comme médecin, il est l'un des pionniers du mouvement humanitaire Médecins sans frontières où il a été attiré par la personnalité de Bernard Kouchner et où il fréquentera Claude Malhuret.

Jean-Christophe Rufin a consacré plus de vingt ans de sa vie à travailler dans des ONG au Nicaragua, en Afghanistan, aux Philippines, au Rwanda et dans les Balkans. Cette expérience du terrain l'a conduit à examiner le rôle des ONG dans les situations de conflit, notamment dans son premier essai Le Piège humanitaire (1986), un essai sur les enjeux politiques de l'action humanitaire et les paradoxes des mouvements "sans frontières" qui, en aidant les populations, font le jeu des dictateurs, et dans son troisième roman, Les Causes perdues (1999).

Ses romans d'aventures, historiques, politiques, sont de la veine des récits des grands reporters romanciers d'autrefois — Albert Londres, Joseph Kessel, Henry de Monfreid — et des visionnaires comme George Orwell et Ray Bradbury.

"J'ai été déformé dans le sens du visuel. (...) Comme le disait Kundera, il y a deux sortes d'écrivains : l'écrivain musicien et l'écrivain peintre. Moi je suis peintre. (...) Quand on écrit, soit on écoute, soit on voit. On ne peut pas faire les deux en même temps."

En 2001, Jean-Christophe Rufin obtient le Prix Goncourt avec "Rouge Brésil" après avoir obtenu le Prix Interallié, en 1999, pour "Asmara et les causes perdues" et le prix Goncourt du premier roman et le prix Méditerranée pour "L'Abyssin" en 1997.

Jean-Christophe Rufin est élu à l'Académie française le 19 juin 2008 par 14 voix, contre 12 à l'écrivain et producteur Olivier Germain-Thomas, deux bulletins blancs, une croix, au fauteuil de l'écrivain Henri Troyat.

En 2010, il reçoit la Plume d'Or de la Société des Auteurs Savoyards, présidée par Michel Germain, pour l'ensemble de son œuvre.

"Immortelle Randonnée : Compostelle malgré moi" reçoit le Prix Nomad's en 2013 et "Check-point", le Prix Grand Témoin en 2015.

Il préside le jury du Prix Orange du Livre depuis 2019.

Pour son roman paru en 2019, "Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla" il déclare s'être inspiré d'un épisode de sa vie. En effet, il s'est marié trois fois avec la même épouse.

Dès que je le peux et que le thème m'intéresse, je regarde La Grande Librairie. Cela a été le cas hier soir. Vous pouvez bien évidemment voir l'émission en replay.

Vais-je lire tous les livres présentés hier soir ? Je ne sais pas, je le voudrais bien mais comme la plupart d'entre nous, impossible de tout lire.

Dans tous les cas, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai repris le résumé de chaque livre présenté hier à La Grande Librairie !

Et vous, que pensez-vous de notre avenir ? Des changements climatiques ?

Je vous souhaite un doux après-midi ainsi que de bonnes lectures à vous toutes et à vous tous qui passez par-là.