Sans titre - 2022-05-20T115934

C’est le week-end ! Et le festival de Cannes ! Poussez la porte des librairies, laissez-vous guider. Voici quelques conseils à retrouver dans nos pages ! PAGE des libraires !

On commence avec Ce que l’on sait de Max Toppard de Nicolas d’Estienne d’Orves (Albin Michel) qui « nous emporte dans un tourbillon d’aventures à la fois historiques, fantastiques et esthétiques et rend hommage à un "âge d'or" du cinéma où tout était à inventer et dont le pouvoir réel des images animées sur grand écran trouble, encore et toujours».

Avec Coupez ! (Métailié), «l'Écossais Chris Brookmyre signe un thriller captivant, mêlant l’envers du décor du cinéma d’horreur des années 1990, meurtres et road movie intergénérationnel, pour connaître, des années plus tard, la vérité, quel qu’en soit le prix».

«Le narrateur de Marcello & Co de Thomas Vinau (Gallimard), étudiant à ses heures perdues et vendeur de frites, entre en collision avec le sosie de Marcello Mastroiani. Débute alors une traque aussi irréelle que poétique. Qui peut bien être cet improbable clochard céleste ? Une expérience de lecture jubilatoire où les sens, la mémoire et le cœur fonctionnent intensément».

Un beau livre ensuite ! Jean Gabin de Patrick Glâtre et Mathias Moncorgé (La Martinière) est «une plongée dans le monde de Gabin qui nous balade à travers les différents âges du cinéma, où il a incarné avec brio tous les types de personnages, jusqu’à devenir une icône, mieux, la figure même du cinéma français. Un hommage parfaitement réussi».

En littérature jeunesse, ce week-end, on accompagne les questionnements des ados !

On commence avec Sortir du placard (coll. « Court toujours », Nathan). « Rachel Corenblit tisse ce récit avec une justesse qui parvient à montrer le va-et-vient entre les certitudes et les flous qui demeurent, au fil des expériences de Rita avec les deux sexes. Un texte court et efficace dont la lecture peut être également fort instructive pour les parents ! »

«Anna Toumazoff a beau être diplômée de Sciences Po Toulouse, titulaire d'une licence de droit et militante féministe, elle réussit la prouesse d'armer simplement, mais solidement, ses lecteurs sur des questions aussi graves que le viol, l'inceste ou purement physiologiques comme les questions de peau ou de fluides». D’alcool à voyages, parcourez les différentes entrées de Ta vie sans filtre (ill. Mélody Denturck, Mango Jeunesse).

Bon week-end et bonnes lectures !

P.S. : En cliquant sur les titres des livres vous arriverez sur le site de la revue PAGE des librairies et vous pourrez lire la quatrième de couverture de chaque ouvrage. Bonne lecture encore à vous toutes et à vous tous.