LA TERRE QUI DEMEURE - CLAUDE MICHELET.

9782258152618ORI

La terre qui demeure - Claude Michelet : en librairie depuis le 25 octobre 2018.

Jean Bordare est de cette race, sèche, noueuse, nerveuse, cette race qui est attachée à la terre depuis des siècles et qui se transmet, de génération en génération, le goût du travail et l'amour presque charnel pour les quelques hectares qu'elle cultive...
Mais on entend déjà, non loin de la vallée des Aulnes, le ronflement des bulldozers. Certains, dit-on, viendraient chercher de l'uranium, d'autres, investir bientôt dans de futures habitations... En ces années 1960, au nom du progrès, le paysage rural va définitivement changer.
Dans la vallée, Bordare est le seul paysan à ne pas vouloir vendre ses terres, même à prix d'or. Il est seul contre tous pour que sa terre demeure...

Ce roman est à lire par les jeunes générations. Il décrit bien le commencement de la transformation du monde agricole qui a donné ce que l'on connait aujourd'hui... Un ouvrage à méditer ! Comme je vous le réitère encore ci-dessous, les ouvrages de Claude Michelet ont été de véritables succès de librairie dès leurs sorties. Ceux qui ne l'ont encore jamais lu, et bien c'est le moment de commencer.

"Claude Michelet construit (...) un roman rapide, agréable, précis, solide, enthousiaste, enthousiasmant. (...) Ce livre est à lire par tous les paysans, petits exploitants, amis de la terre, amoureux de la terre ; ils sortiront de cette lecture très ragaillardis, heureux, forts et entreprenants". L'Auvergnat de Paris.

Claude Michelet : Les titres de ses romans parlent d'eux-mêmes. Il y est beaucoup question de la terre, des hommes et du monde paysan ; J'ai choisi la terre (Robert Laffont, 1975), Cette terre est la vôtre (Robert Laffont, 1977), Les Défricheurs d'éternité (Robert Laffont, 2000). Fils d'Edmond Michelet, ministre du général de Gaulle, Claude Michelet a choisi très tôt d'étudier dans une école d'agriculture, dans l'Indre. Il est devenu agriculteur puis écrivain. Auteur d'une trentaine d'ouvrages, il a connu la consécration avec le désormais classique Des grives aux loups (Robert Laffont, 1979) - tiré à plusieurs millions d'exemplaires, toutes éditions confondues-, grande saga d'une famille d'agriculteurs en Corrèze, adaptée pour la télévision. Claude Michelet appartient aujourd'hui à la Nouvelle Ecole de Brive.
La terre qui demeure, son premier roman, a paru en 1965. En 2018, il fête son quatre-vingtième anniversaire dans sa terre natale de Corrèze.

Je remercie encore Marie-Jeanne Denis, Attachée de presse dans l'excellente maison d'édition que sont les Presses de la Cité - Presses de la Cité collection Terres de France pour l'envoi de la réédition de ce premier roman de Claude Michelet. . Ce roman est vraiment d'actualité... Ce qui a commencé à se dérouler dans nos campagnes dans les années 1960 a entraîné les problèmes écologiques que nous connaissons aujourd'hui... A LIRE !!! A LIRE VRAIMENT !!!

C'est excellent ouvrage doit être sur la table de toutes les excellentes Librairies indépendantes. Il est également sélectionné par l'Actu Littéraire Grand Livre du Mois où une grande place est réservée chaque mois aux romans publiés chez Presses de la Cité dans la collection Terres de France.