Si-tu-t-imagines

Myriam et Paul se rencontrent sur les bancs de la Sorbonne dans les années d'après-guerre. Tous deux "orphelins de l'Histoire", ils sont à la recherche de repères dans un monde bouleversé. Au-delà de la découverte de la métropole par Myriam et de la désillusion idéologique de Paul, la passion qu'ils éprouvent l'un pour l'autre parviendra-t'elle à s'affranchir de leurs différences ?

La passion amoureuse sera-t'elle plus forte que les affrontements idéologiques ?

Il marqua un temps d'arrêt et ajouta :
- Je suis tombé amoureux de vous.
Myriam rougit. Elle se sentait attirée par lui et avait peur de lui avouer ses propres sentiments.
- Vous me permettez une question indiscrète ?
- Nous ne sommes plus tout-à-fait des étrangers l'un pour l'autre.
- Votre engagement politique est-il vraiment sincère ?
A sa mine, elle sentit qu'elle avait fait mouche. Un bonheur simple n'était pas à sa portée. Il avait une exigence beaucoup plus grande. A moins qu'une bonne fortune ne lui accorde une vie exceptionnelle, il se préparait des lendemains difficiles.

A l'aide de Myriam et Paul, Manuel Cordouan nous plonge dans l'atmosphère de l'après guerre 39/45 et ce, jusqu'à l'aube de la guerre d'Algérie. Il analyse bien l'ambiance qui règne dans ces années là. Un ouvrage hautement philosophique, romancé mais à lire surtout comme un roman historique. Un très bon roman ! A lire !

Ancien étudiant en lettres et philosophie devenu haut fonctionnaire de l'Etat, Manuel Cordouan est un auteur éclectique : romans, mais aussi essais historiques politiques. C'est sur les bancs de la faculté de philosophie et dans ses racines maternelles situées en Afrique du Nord qu'il a puisé une part de son inspiration pour ce roman.

Cet excellent ouvrage est dans votre librairie indépendante depuis le 6 juillet dernier. En ce qui nous concerne nous viennois : notre Librairie Passerelles. 

Je remercie le service presse des éditions De Borée pour sa confiance.

Bonne lecture à vous tous de cet ouvrage très instructif.

LOGOS LIVRES