9782812924439

Le paysan sans vache - Serge Camaille :  en librairie depuis le 11 octobre 2018

"Mon petit paysan sans vache", une tendre moquerie à l'encontre de Frédéric, parce qu'il a choisi de rester proche de la terre sans jamais se l'approprier. Au-delà de l'amour pour la terre, une autre passion anime Frédéric, ouvrier agricole dans une grande ferme à la sortie de La Guerche, sur la route de Sancoins : les conquêtes féminines !
Ainsi, il virevolte joyeusement d'une fille à l'autre dans chaque village de la région. Au coeur du mémorable été 1976, marqué par une canicule sans précédent, la vie bien réglée du paysan sans vache va basculer insidieusement vers l'angoisse... Qui peut bien s'attaquer à ses petites amies ? Frédéric va s'efforcer de le découvrir avec l'aide de sa bande de copains. Un roman sur l'insouciance de la jeunesse rurale dans cette décennie bénie, échappant encore pour quelque temps au fléau du sida.

"Paysan sans vache... J'adore !
Tu n'es pas déçue au moins ?"

Il passa l'après-midi à rentrer deux remorques de paille pleines jusqu'en haut des ridelles, l'esprit enfin tranquille. Le soir venu, il retourna enfin au Grand Café rejoindre ses amis. La discussion porta surtout sur la fin de semaine à venir. C'était le premier week-end des vacances scolaires, et le choix de la sortie du samedi s'avérait assez compliqué tant il y avait de fêtes de village aux alentours en ce début de juillet.

Il est vrai qu'en cette année 1976 nous n'avions pas le problème de nous ennuyer dans nos campagnes étant donné qu'il y avait des fêtes "vogues" "bals des samedis soir et dimanches après-midis"  dans tous les villages et quelle ambiance. A cette époque, il ne nous serait pas venu à l'idée de partir en vacances, nous n'y pensions même pas tellement nous étions bien dans nos villages si animés...
Que j'ai aimé ce roman de Serge Camaille qui m'a entraînée dans la France rurale des années 1970 ! Dès les premières pages on est dans l'ambiance. Là, il s'agit de la vie de Frédéric et ses copains (et copines) car notre Frédéric est un beau mec et il a des petites amies dans chaque village (enfin presque). Ce succès entraîne quelques jalousies malsaines de la part de la gent masculine et là, cela va nous conduire dans un véritable déferlement, bref dans un véritable polar ! INCROYABLE ! J'ai adoré ce livre ! Ce retour dans l'année 1976, l'année de la sècheresse ! Qui de ma génération ne se souvient pas de cette année là ?

Bonne lecture à vous tous, vous allez aimer ! Il ne peut en être autrement. "Une belle reconstitution du monde agricole des années 1970" ! Tellement vrai !

Le Paysan sans vache est le neuvième roman de Serge Camaille. Le Petit Berlaudiot (Marivole) a été récompensé en 2015 du Prix Premier roman du cercle Médicis, tandis que L'Enfant du Carladès (De Borée) a obtenu le Prix Arverne 2018. Auxquels s'ajoutent quelques facéties légendaires et culinaires.

Je remercie Virginie Bourgeon, Attachée de Presse aux éditions De Borée de m'avoir fait découvrir cet excellent roman de Serge Camaille en service presse. Merci Serge pour ta dédicace géniale ! C'est tout-à-fait cela !

Librairies indépendantes, mettez cet ouvrage (comme tous les autres de ces formidables maisons d'éditions) bien en évidence sur vos tables dans le rayon littérature française car ils le méritent vraiment ! Ils n'ont rien à envier aux romans dont on parle sans cesse et de partout dans les médias ! Là, c'est vraiment de la bonne littérature française. J'insiste car si quelques libraires jouent bien le jeu d'autres libraires les oublient totalement et c'est bien dommage pour les auteurs, les lecteurs et ces librairies indépendantes à l'heure de la concurrence du mastodonte du web !!!