Je tremble toujours de
n'avoir écrit qu'un soupir, quand
je crois avoir noté une vérité
.


[ Ste ndhal ]