9782258162877ORI

Le Voyageur des Bois d'en Haut - Jean-Guy Soumy :

L'émigration saisonnière dite "des maçons de la creuse", qui a duré plusieurs siècles et façonné le destin de populations rurales vivant notamment en Limousin. Dans le même temps, il y a également eu l'émigration saisonnière des maçons italiens.

1860. A seize ans, Camille quitte sa mère et les Bois d'en Haut pour rejoindre les "limousinants", paysans creusois itinérants qui vont travailler comme maçons jusqu'à Lyon. Dans la ville en pleine mutation commence pour l'adolescent un dur apprentissage : onze heures par jour sur des échafaudages dangereux à servir maçons et ailleurs de pierre. Quatre ans plus tôt, son père, lui aussi maçon, a disparu dans la crue centennale qui a balayé la ville. Son père... Une histoire manquée et pleine d'ombres. D'autant qu'un doute subsiste : il serait encore en vie. Camille part alors sur les traces de l'absent dans une itinérance initiatique émaillée de rencontres, de révélations.
Jusque dans le comté de Nice, à la frontière italienne, dans le sillage d'une mystérieuse Emilia...

Un beau roman sur la quête du père et sur une page méconnue de notre histoire, les maçons migrants de la Creuse. J'ai adoré ce roman que je vous recommande.

La première sélection du 14e prix Arverne a été dévoilée et Jean-Guy Soumy en fait partie !

Toutes nos félicitations à notre auteur Jean-Guy Soumy, sélectionné aux côtés de Franck Bouysse, Cécile Coulon, Corinne Valade, Françoise Besse et René Pagis.
Pour découvrir le prix Arverne 👉 http://bit.ly/2FVnlym

Membre de l'Ecole de Brive, Jean-Guy Soumy est né dans la Creuse. Il est notamment l'auteur de La Belle Rochelaise (Prix des Librairies, 1998) et de la trilogie Les Moissons délaissées chez Robert Laffont.

Je remercie Marie-Jeanne Denis, Attachée de presse aux éditions Presses de la Cité, de m'avoir permis de découvrir cet excellent roman. 

Belle journée à vous tous et bonne lecture !

83198849_3681488368528301_4180668694310944768_n