14 mars 2018

AUJOURD'HUI...

...c'est avec ce cliché parisien, pris chez le fleuriste, que je vous souhaite une agréable journée à vous tous. Un agréable mercredi peut-être avec vos petits enfants si tout comme moi, vous êtes mamie. Très belle journée à vous tous.
Posté par BINCHY à 10:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2018

ET LE CIEL SE REFUSE A PLEURER... - GERARD GLATT.

Gérard Glatt - Et le ciel se refuse à pleurer... en librairie depuis le 18 janvier dernier. Dans les montagnes alpines des Avaris, trois hommes se retrouvent à la mort de celle qui a broyé leur vie. Souvenirs et confidences de chacun jaillissent pour faire éclater le secret de la défunte... Germaine est morte et muette à jamais, fauchée par un sapin. C'est son mari, Joseph Tronchet, qui en fait la macabre découverte ce jour d'août 2016. Le travail harassant de la ferme, le soin constant porté aux bêtes auront été le ciment et... [Lire la suite]
13 mars 2018

LE CIEL BLEU...

C'est encore avec un petit cliché parisien pris le 11 mars dernier queJe vous souhaite une agréable journée à vous tous.
Posté par BINCHY à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2018

EXPOSITION PHOTOS A LA CHAPELLE DE SURIEU CE WEEK-END - 17 & 18 MARS !

Samedi 17 mars de 14 heures à 18 heures etDimanche 18 mars de 10 heures à 18 heures. Que J'AIME aller à cette exposition qui est chaque année une réussite !
12 mars 2018

MICHEL BERNARD EN DEDICACE A LA LIBRAIRIE PASSERELLES CE SAMEDI 17 MARS : BRUNCH LITTERAIRE A 11 HEURES 30 !

Pour Michel Bernard, dans Le Bon Coeur, l'histoire de Jeanne d'Arc commence par une gifle. Celle que le sire de Baudricourt, excédé, qui tient encore un minuscule territoire en bord de Meuse dans une France presque entièrement occupée par les Anglais, donne à une petite paysanne. Elle vient pour la deuxième fois lui demander des soldats afin de rétablir le roi sur le trône. Jeanne n'est pas folle, ce serait trop simple et le sire de Baudricourt le sait. Mais il sait aussi que cette époque de troubles est propice aux illuminés et aux... [Lire la suite]
Posté par BINCHY à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2018

UNE NOUVELLE SEMAINE COMMENCE...

...avec le Jardin Fleuri, boutique de fleuriste dans le 18ème arrondissement de Paris. Je vous souhaite une agréable semaine à vous tous.
Posté par BINCHY à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2018

UN PETIT CLICHE PARISIEN...

(Gare de Lyon) C'est avec ce petit cliché parisien (du jour) que je viens vous remercier pour tous vos petits mots sous mes précédents billets ainsi que sur ma page facebook. Je reprends mes visites et mes réponses à vos petits mots dès demain. Je vous souhaite une agréable fin de week-end à vous tous.
Posté par BINCHY à 18:15 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2018

24 HEURES PHOTO...

Ma 133ème participation chez notre amie Patricia, blog : Chemins de Tables & Photos Cliquez ICI. Vienne, Sainte-Colombe, Saint-Romain en Gal, le quartier d'Estressin au loin, le coude du fleuve Rhône, bref ce cliché que j'ai pris avec mon APN pourrait s'appeler : tout en un ! Cette semaine, nous avons eu des moments de grand soleil et des moments bien mitigés. Là, c'était un jour ensoleillé ! Je vous souhaite un agréable week-end à vous tous.
Posté par BINCHY à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2018

LE BOUQUET DU VENDREDI...

Déjà de nouveau vendredi et c'est également de nouveau le bouquet ! Le bouquet du vendredi organisé par notre amie Nelly, blog -Mas des Paillasses-. Tout au long de cette journée, Nelly va effectuer sa cueillette et ce soir, à partir de 20 heures en cliquant ICI, vous pourrez admirer le contenu de son panier. Je vous souhaite une agréable journée à vous tous.
Posté par BINCHY à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2018

LA CRISE DU LIVRE - HENRI BAILLIERE (1904).

LA CRISE DU LIVRE - HENRI BAILLERE (1904) Avant-propos : La Crise du livre a fait l'objet d'une lecture devant la Société historique du VIe arrondissement, le 27 décembre 1901, puis d'une conférence devant l'Association amicale des commis libraires français, le 16 janvier 1904.La présente publication, dont l'étendue aurait dépassé les bornes d'une lecture ou d'une conférence, contient de nombreux passages que j'avais dû supprimer. Henri Baillière,31 janvier 1904. "La crise, le livre en souffre depuis sa naissance, il... [Lire la suite]