9782812927744_1_75 

Deux justicières - Sylvie Baron - De Borée Editions - en librairie depuis le 1er septembre :

Joséfa et Alice n'étaient pas faites pour se rencontrer. La première, femme de ménage usée par le travail, est dotée d'un caractère bien trempé ; la seconde, architecte d'intérieur, ne connaît que la ouate de son univers bourgeois et la satisfaction professionnelle que lui procure son métier. Joséfa et Alice sont pourtant liées depuis le soir où leurs filles, Lydia et Kathleen, ont été victimes d'un chauffard.
Alors qu'Alice, de plus en plus inaccessible, se mure dans sa douleur, Joséfa, résolue à trouver le coupable, se montre ferme comme un roc. Contre toute attente, elles ne tarderont pas à s'allier pour mener l'enquête.

Un formidable roman polar dans lequel je me suis de suite laissée embarquer ! Un ouvrage percutant ! Une enquête bien ficelée ! Et un dénouement, waouh ! Quel dénouement !

Joséfa malgré son rude travail de femme de ménage, sa vie difficile ne se laisse pas abattre et veut absolument retrouver le coupable. Quant à Alice, elle se laisse sombrer dans la dépression. Joséfa "va la secouer" et elles deux, si différentes l'une de l'autre vont devenir de véritables amies ce qui étonne leur entourage car elles ne disent rien à personne de leur enquête qu'elles veulent mener à elles seules et sans l'aide de la police. Police qui un an plus tôt, a clôt le dossier... Que s'est il réellement passé lors de l'accident de leurs filles écrasées par un chauffard alors qu'elles attendaient le bus ?

Un ouvrage A LIRE ! 

Rentrée littéraire septembre 2022.

Professeure agrégée, Sylvie Baron s'est lancée dans l'écriture de romans policiers régionaux, déterminée à en renouveler le genre. Auteure à succès de quinze ouvrages, dont la plupart se déroulent dans le Cantal d'aujourd'hui, pari réussi pour celle qui est devenue la reine du cosy crime à la française !

Je remercie infiniment Virginie Bourgeon, Attachée de presse chez De Borée éditions,  de m'avoir permis de lire ce formidable polar en service presse. 

Vous allez adorer ! Bonne lecture à vous toutes et à vous tous.