Sans titre - 2022-05-11T160422

C'est le week-end ! Lisons ! Lisez ! 

C’est le week-end ! Poussez la porte des librairies, laissez-vous guider. Voici quelques conseils à retrouver dans nos pages !

«Chaque jour, depuis bien longtemps, peu importe la météo, des femmes marchent et crapahutent ensemble à travers les bois. Elles se retrouvent chaque matin afin d’aller se baigner dans un lac, loin de tout autre préoccupation que le partage de ce moment. Le Lac magique (Seuil) est le premier roman de Yaël Cojot-Goldberg. Son ambiance feutrée, sereine, un brin ensorcelante, est prometteuse».

«Récit picaresque réjouissant et western renouvelant l’écriture des grands espaces, Les Aventures de China Iron de Gabriela Cabezón Cámara (10/18) compose une splendide odyssée féministe dans la pampa argentine exaltant la soif de liberté et de rêves. Un chef-d’œuvre merveilleux à ne pas manquer».

Babunia, 60 recettes de ma grand-mère d’Ewelina Orman (La Martinière) est « un très joli livre de cuisine, pratique, appétissant et familial. On découvre au fil des pages comment confectionner des pierogis (raviolis aux farces diverses et variées), le bortsch (la fameuse soupe à la betterave) et le sernik, l’ancêtre du cheesecake ! Laissez-vous tenter par la cuisine polonaise aux couleurs des souvenirs».

«Pour sa première bande dessinée, Stigma, Odyssée sporale (Casterman), Quentin Rigaud développe un univers de science-fiction riche et recherché qui interroge la nature, sa puissance et sa manipulation outrancière par les hommes, bien souvent mortifère. Ce pavé de quelque 700 pages au graphisme étonnant nous entraîne dans une grande aventure fantastique qui ne manquera pas de faire écho aux grandes questions écologiques et humanistes de notre temps». 

Ce week-end, en littérature jeunesse, la bande dessinée est à l’honneur !

Plongez tout d’abord dans l’univers magique de Fifrèle Trotte-Source dans L'Enfant des Lucioles T1 d'Arnaud Boutle (coll. « Tchô ! », Glénat). « Voici le début d’une chouette série à découvrir à hauteur de lutine qui permettra à ses lectrices et lecteurs de poser un regard nouveau sur les merveilles de la nature et les secrets du petit peuple. »

Et découvrez aussi Seizième printemps de Yunbo (Delcourt). «Cette jeune artiste coréenne décrit avec justesse le quotidien, avec ses joies et ses peines, de Yeowoo jusqu’à son seizième printemps. Le dessin de ce récit est élégant, précis et raffiné. Chaque planche est sublimée par de magnifiques aquarelles».

En cliquant sur les liens, vous arriverez directement sur PAGE des libraires et vous découvrirez la chronique complète effectuée par la librairie correspondante.

Bon week-end et bonnes lectures !