143292_couverture_Hres_0

La terre vue du coeur - Hubert Reeves :

Personne ne connaît l’avenir, mais nous pouvons détailler les menaces qui pèsent sur la Terre, aller voir des lieux où ce que nous craignions est en train de se produire. Les décisions qui seront prises dans les années qui viennent influenceront le cours de la vie humaine. En effet, nous sommes aujourd’hui menacés par la 6ème extinction et cette prise de conscience doit engendrer une réaction qui passe de l’attention, à l’intention et à l’action, action qui est notre responsabilité.

Comme nous l’avons longtemps pensé, les hommes ne sont pas le chef-d’oeuvre de la création, nous ne sommes pas le but de l’évolution. Nous devons absolument retrouver une certaine humilité et repenser notre place dans la nature, prendre conscience de la totale interdépendance de tous les êtres vivants avec qui nous devons être en relation, intégrer notre vie à celle du monde animal et arrêter de considérer la Terre comme notre propriété. Il faut croire qu’un avenir est encore possible.

Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques nous interpellent : la biodiversité est aujourd’hui menacée. Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres, de plus en plus nombreux, s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions. Ensemble, dans cet ouvrage dédié aux générations futures, ils nous rappellent à quel point le vivant sous toutes ses formes est un fascinant et touchant mystère... qu’il ne tient qu’à nous de préserver !

Hubert Reeves, astrophysicien, enseigne la cosmologie à Montréal et à Paris. Il a publié au Seuil de nombreux ouvrages dont Patience dans l'azurPoussières d’étoilesChroniques cosmiquesL’Univers expliqué à mes petits-enfants, qui ont rencontré la faveur d’un très large public. Il préside l’association Humanité et Biodiversité.

9782738149244

Quand les animaux et les végétaux nous inspirent - Emmanuelle Pouydebat :

Un papillon bleu pour améliorer nos panneaux solaires ? Un martin-pêcheur pour optimiser le TGV japonais ? Des pommes de pin qui inspirent des architectes ? Du venin de mamba noir pour lutter contre la douleur ? Élucidera-t-on les secrets du sida et du cancer grâce aux koalas et aux requins ? Vivra-t-on bientôt plus longtemps grâce au rat-taupe nu ou aux méduses qui rajeunissent ?

Le vivant s’adapte en permanence. Il possède des solutions infinies et extraordinaires. À nous de les découvrir avant qu’il ne soit trop tard. De les découvrir pour sauver la nature et pour nous sauver nous, les humains. Notre sauvegarde et la sienne, ensemble, sinon rien.

La nature parle, écoutons-la !

Des libellules aux nouvelles éoliennes, des pattes d’écrevisses aux prothèses de main bioniques : la bio-inspiration, au cœur de la recherche scientifique, économique et… écologique !

Emmanuelle Pouydebat est directrice de recherche au CNRS et au Muséum national d’histoire naturelle. Spécialiste de l’évolution des comportements et travaillant avec de très nombreuses espèces, elle a reçu la médaille d’argent du CNRS et plusieurs autres prix scientifiques. Elle est l’auteur de L’Intelligence animale. Cervelle d’oiseaux et mémoire d’éléphants, qui a rencontré un très grand succès. 

Vivre-mieux-sans-croiance

Vivre mieux sans croissance - 

+ 0,3%, + 1,1%, +0,5%... On ne compte plus les prévisions des économistes en matière de croissance du Produit intérieur brut (PIB). Elle est espérée, invoquée, implorée. En vain. Une quête toujours aussi fébrile, alors que la chute de la biodiversité, la pollution des sols et de l'eau, la disparition des semences, la faim dans le monde et le réchauffement climatique s'aggravent !
Pourquoi et comment la croissance est-elle devenue aussi centrale dans notre système ? Peut-on et doit-on s'en passer ? Quels est l'impact de la croissance sur notre planète ? Joue-t-elle un rôle dans un monde inéquitable entre hypernantis et hyperdémunis ? Suffirait-il d'y renoncer et de revoir notre PIB... à la baisse ?
Vivre sans croissance doit être au cœur de toute transition écologique. D'autres croient au contraire que des innovations technologiques associant croissance et préservation de notre planète pourraient être la solution. Serait-il possible d'appliquer ces principes à plus grande échelle ? Quelles réformes faudrait-il mettre en place ? Et quelle volonté politique serait décidée à les faire appliquer ?
Pour réaliser ce carnet, Pierre Rabhi et Juliette Duquesne ont interrogé des économistes décroissants, des défenseurs de la croissance verte, mais aussi des sociologues, des politologues, ainsi que des citoyens européens, africains, asiatiques et des entrepreneurs. Des témoignages d'acteurs de la société civile montrent qu'il est possible de vivre mieux avec la "sobriété heureuse" et la "puissance de la modération" chères à Pierre Rabhi depuis un demi-siècle.

Nationalité : France
Né(e) à : Kenadsa, Algérie , le 29/05/1938
Biographie :

Pionnier de l'agriculture écologique en France, Pierre Rabhi est un agriculteur, philosophe et auteur français, né en Algérie, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ».

Fils d’un forgeron du sud algérien, Pierre est confié à l’âge de 5 ans, après le décès de sa mère, à un couple d’Européens. Il reçoit une éducation française tout en conservant l’héritage de sa culture d’origine.

En 1960 il est alors ouvrier dans une entreprise parisienne et met en cause les valeurs de compétition de la modernité. Avec sa femme Michèle, une parisienne, il quitte la capitale pour s’installer en Ardèche.

Après avoir fait en 1972 la découverte de l’agriculture biologique et écologique, il applique avec succès ces méthodes sur sa petite ferme, dans l’agriculture et l’élevage, sur cette terre aride et rocailleuse où grandiront leurs cinq enfants.

En 1988 Pierre Rabhi est reconnu comme expert international pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la désertification, comprise comme tout processus qui porte atteinte à l’intégrité et à la vitalité de la biosphère, et ses conséquences humaines. Il participe à des programmes d’échelle mondiale y compris sous l’égide des Nations-Unies.

Journaliste depuis une dizaine d'années, Juliette Duquesne a travaillé pendant 10 ans pour le journal de TF1. Depuis 5 ans, à travers ses reportages, elle s'est spécialisée sur des thématiques telles que l'économie sociale et solidaire, les raisons structurelles de la crise, les problèmes liés aux marchés financiers et les questions environnementales. Aujourd'hui elle continue de traiter des mêmes thématiques en tant que journaliste indépendante.

Petit-manuel-de-resistance-contemporaine

Que faire face à l'effondrement écologique qui se produit sous nos yeux ?
Dans ce petit livre incisif et pratique, l'auteur de Demain s'interroge sur la nature et sur l'ampleur de la réponse à apporter à cette question. Ne sommes-nous pas face à un bouleversement aussi considérable qu'une guerre mondiale ? Dès lors, n'est-il pas nécessaire d'entrer en résistance contre la logique à l'origine de cette destruction massive et frénétique de nos écosystèmes, comme d'autres sont entrés en résistance contre la barbarie nazie ? Mais résister contre qui ? Cette logique n'est-elle pas autant en nous qu'à l'extérieur de nous ? Résister devient alors un acte de transformation intérieure autant que d'engagement sociétal...
Avec cet ouvrage, Cyril Dion propose de nombreuses pistes d'actions : individuelles, collectives, politiques, mais, plus encore, nous invite a considérer la place des récits comme moteur principal de l'évolution des sociétés. Il nous enjoint de considérer chacune de nos initiatives comme le ferment d'une nouvelle histoire et de renouer avec notre élan vital. A mener une existence où chaque chose que nous faisons, depuis notre métier jusqu'aux tâches les plus quotidiennes, participe à construire le monde dons lequel nous voulons vivre. Un monde où notre épanouissement personnel ne se fait pas aux dépens des autres et de la nature, mais contribue à leur équilibre.
Né(e) à : Poissy , le 23/07/1978
Biographie :

Cyril Dion, a une formation d'art dramatique et de médecine naturelle (réflexologie plantaire). Après une carrière de comédien, il s'est reconverti dans l'humanitaire. Il a été coordinateur de projet et directeur éditorial à la Fondation Hommes de Parole pendant quatre ans. Il s'est occupé en même temps d'un congrès israélo-palestinien en Suisse, du Premier et du Deuxième Congrès Mondial des Imans et Rabbins pour la Paix à Bruxelles et à Séville.
Il est directeur depuis 2007, de l'ONG Colibris-Mouvement pour la Terre et L'Humanisme (Coopérer pour changer) qui a initié entre 2009 et 2010 en France, plus de 200 projets. Ce mouvement fondé par Pierre Rabhi en 2006 est une plateforme de rencontre ou d'échange pour tous ceux qui veulent agir pour une société plus juste en développant des solutions alternatives.
Cet homme engagé, défend inlassablement la planète. En 2010, il a co-produit avec Colibris le film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global". En 2011, il a créé avec Actes Sud la collection "Domaine du Possible" pour laquelle il est conseiller éditorial. Il a par ailleurs le directeur de la rédaction du magazine Kaizen.

Il est également auteur et co-réalisateur avec Mélanie Laurent du film documentaire "Demain", sorti au cinéma le 2 décembre 201510 ainsi que deux livres éponymes parus aux éditions Actes Sud. "Demain" a remporté plusieurs prix dont le César du meilleur film documentaire en 2016 et a rencontré un large succès en salles avec plus d'un million d'entrées en France et une diffusion dans près de 30 pays.

9782081424029

L'humanité entre dans une phase inédite de son évolution, tant par le nouveau regard qu’elle porte sur son passé que par ses interrogations sur son avenir. Ce double changement de perspective qui se pose à nous depuis le début du XXIe siècle est à la fois le fait des révélations apportées par de nouveaux fossiles et la paléogénétique et de la révolution numérique en marche à l’échelle mondiale, sur fond de dégradation de la planète et d’urbanisation massive. Avec cette question vitale qui nous taraude : notre espèce Homo sapiens peut-elle s’adapter aux conséquences fulgurantes de son succès depuis 40 000 ans et à son amplification sans précédent depuis un demi-siècle ? Plus une espèce a du succès, plus elle doit s’adapter à ses conséquences. Nous y sommes.
Il n’y a pas si longtemps, plusieurs espèces humaines se partageaient la Terre en trois empires  : les Néandertaliens en Europe, les Dénisoviens en Asie et les Sapiens en Afrique. Elles échangeaient des techniques et des gènes – aujourd’hui, la diversité des populations provient en partie de gènes captés par hybridations multiples avec des espèces sœurs tout aussi humaines que Sapiens. Puis des populations sapiennes plus récentes (notre espèce), sorties d’Afrique, sont parties à pied et en bateau à la conquête du monde jusqu’en Australie et aux Amériques, avant de chasser les Néandertaliens d’Europe. Telle est la splendide aventure que raconte cet essai. Mais cette étonnante adaptabilité des hommes depuis plus d’un million d’années pourra-t-elle servir notre adaptation dans un monde urbanisé, connecté, pollué et aux écosystèmes dévastés ? C’est la dimension tragique de cette immense histoire, puisque le succès inégalé de Sapiens le rend désormais seul responsable de son devenir : Sapiens est face à Sapiens.
Pascal Picq est paléoanthropologue. Après une thèse à l'université Paris VI et des études postdoctorales à l'université Duke (États-Unis), il a introduit l'éthologie dans le champ de l'anthropologie évolutionniste et poursuit désormais ses travaux sur l'évolution en cours de l'Humanité. Il est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Le monde a-t-il été créé en sept jours ? (collection Champs Flammarion) et 2017 de Premiers Hommes ainsi que sa version illustrée Premier Homme, et une version pour les enfants Premier Homme, les dernières découvertes scientifiques expliquées aux enfants (Flammarion, 2017). Il publie en 2019, L'Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur (Odile Jacob).

21167225_1840711352622850_3089073470396534161_o