9782702165560-001-T 

Le Vin de Pâques - Elise Fischer : 

Annelise est envoyée en reportage par sa rédaction à Villey-Saint-Etienne, petit village des bords de la Moselle, pour couvrir la distribution de vin aux villageois le jour de Pâques, une tradition séculaire. L'occasion pour cette quinquagénaire de s'éloigner un moment de sa vie bousculée, entre un mari infidèle, deux grands enfants sur le départ et un père âgé en perte d'autonomie, enfermé dans son silence.
Sur la route des vignobles de Toul, les souvenirs affluent qui ramènent Annelise une trentaine d'années auparavant, en 1969. Toute jeune cheftaine, elle a animé un camp scout non loin de là. Parenthèse enchantée où elle a connu son premier amour...
Pourquoi a-t'elle renoncé à ce garçon qu'elle aimait ?
Alors que son existence vole en éclats, Annelise prend conscience de la chape de secrets et d'interdits qui pèse depuis toujours sur ses épaules.
Est-il encore temps de se délivrer du passé ? Et au prix de quelles révélations ?

Un ouvrage plus que poignant qui analyse parfaitement deux périodes qui se situent en 2001 avec des retours permanents en 1969, période de l'adolescence d'Annelise avec beaucoup de clins d'oeil à mai 1968. Un livre où l'on se pose des questions "du pourquoi et du comment" du comportement de ses parents et les conséquences qui en ont découlées. Un mariage prévu, mais est-ce vraiment ce qu'Annelise souhaite ? Ou est-ce pour le bien-être de deux familles avant tout, le choix des convenances, des apparences surtout... Est-ce le véritable amour ? Le véritable bonheur ? A vous de le découvrir en lisant ce parfait roman que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Je remercie Antoine Lebourg, Attaché de presse chez Calmann-Lévy, qui m'a permis de découvrir cet excellent ouvrage en service presse.

Romancière emblématique de la Lorraine, récompensée par de nombreux prix littéraires et notamment la Feuille d'or de la ville de Nancy, Elise Fischer nous fait partager, avec une liberté de ton tour à tour surprenante et émouvante, le tumultueux combat d'une femme en quête de renaissance.

C'est avec cette chronique que je vous souhaite une douce soirée à vous tous.