9782258147652ORI

Jacques, l'enfant caché - Emmanuelle Friedmann - en librairie depuis le 20 février 2020 :

1943. Le petit Jacques, séparé pour la première fois de sa mère, est confié au pasteur Joussellin dans le château de Cappy, dans l’Oise, devenu le refuge de nombreux enfants juifs… Un roman alliant la force de l’émotion à la tragédie de l’Histoire, inspiré de l’enfance du père de l’auteur.

1943. Depuis la mort de son père, fusillé par les nazis, Jacques n’a plus le coeur à jouer. A Paris, sa mère Blima et lui, loin de leur famille disséminée, vivent dans la peur constante d’une arrestation. Prête à tout pour le sauver et lui épargner de vivre terré dans des caves, Blima confie son petit garçon au pasteur Joussellin. 
Le château de Cappy dans l’Oise, qu’il dirige avec humanité, est devenu le refuge d’une centaine d’«enfants cachés» juifs. C’est un déchirement pour Jacques, qui, à huit ans, n’a jamais été séparé de sa mère. Malgré l’inquiétude, la solitude, la peur, l’enfance peut-elle reprendre ses droits ?
Dans ce roman tiré d’une histoire vraie, celle du père de l’auteure, l’émotion et la gravité côtoient l’innocence et le courage des jeunes héros, portés par les tragédies de l’Histoire. Avec, en filigrane, le portrait d’un Juste, le pasteur Joussellin.
​Après des études d’histoires économiques et sociale contemporaine qui devait la mener au professorat, Emmanuelle Friedmann a pris des chemins de traverses. Un premier emploi chez Fayard comme éditrice, plusieurs années comme journaliste s’intéressant à des thématiques variées, la littérature, l’environnement, les tendances nationales (Paris Obs, Coté Femme, Vivre Plus, Questions de Femmes), quelques chroniques littéraires en Radio, sur RCF, dans l’émission au Fils des Pages et une passion pour l’enseignement, comme chargée de TD à l’université de Créteil et de Censier sur des thématiques journalistiques et professionnelles.
C’est en 2010 qu’est publié son premier roman. Depuis, elle partage son temps entre l’écriture de romans, de romans historiques, de documents, d’articles et continue d’enseigner.
Je remercie infiniment Marie-Jeanne Denis, Attachée de presse dans la formidable maison d'éditions Presses de la Cité, de m'avoir permis de découvrir cet excellent roman en service presse.
Je vous souhaite une douce journée et de bonnes lectures.