Le vélo rouge

Le Vélo rouge - Albert Ducloz : dans votre librairie indépendante depuis le 16 janvier dernier !

Depuis son premier baiser échangé avec Marie-Claire, la fille des boulangers du village, Rémi sait qu'elle est la femme de sa vie. Elle lui a dit oui et, quand il aura terminé son service militaire, ils se marieront. Pourtant, au fil des semaines, Rémi a le sentiment que sa promise s'éloigne de lui et lui cache quelque chose. Pourquoi Marie-Claire a-t'elle un comportement si étrange ? Alors qu'un soir de fête la jeune fille lui fait faux bond, Rémi croise Marlène et lui propose de l'accompagner... Et si Rémi s'était trompé sur celle qui va partager sa vie ?

A quel jeu joue-t'elle ?

Je te demande pardon pour tout ce que je t'ai fait endurer ; mais je suis ainsi. Je t'aime, mais en même temps j'ai peur.
- Peur de quoi ?
- Peur de ne pas être à la hauteur, peur de te rendre malheureux.
- Malheureux ? Mais je t'aime à la folie ! C'est toi qui seras mon épouse, et nulle autre.
- Tu vas me répondre que je suis folle, que j'ignore ce que je veux, mais il me semble que tu devrais épouser Marlène.
- Quoi ?

"Un héros prêt à tout pour sauver son amour".

Je viens de terminer ce roman. Un roman noble ! Percutant ! Bien écrit ! Un roman qui se lit facilement et nous imprègne dès les premières pages de la vie. De la vie tout d'abord d'adolescents où chacun peut se reconnaître. Les principaux moments de cet excellent ouvrage se déroulent dans les années 1970. Des années que j'aime tout particulièrement. Je suis passé par beaucoup d'émotions. Ce livre n'est pas de tout repos. Par moment, j'ai eu envie de pleurer et ensuite l'espoir renaît. La vie tout simplement comme Albert Ducloz s'est si bien nous la décrire. J'ai adoré ce livre poignant, percutant, puissant. Il est A LIRE et à mettre en évidence sur table dans toutes nos excellentes librairies de France. A conseiller par nos libraires tout simplement !

Je remercie Virginie Bourgeon, Attachée de presse chez De Borée Editions pour l'envoi de ce livre en service presse et je remercie Albert Ducloz pour sa dédicace. Albert que je connais en vrai pour l'avoir maintes fois rencontré sur les salons littéraires dont celui de Paris en mars Porte de Versailles.

Je vous souhaite une belle journée et bonne lecture à vous tous.