9782812925566-475x500-1

Le Dernier Chant des Cigales - Alain Delage : Dans votre librairie indépendante depuis le 22 août 2019 !

Automne 1955. Toussaint Gabriel, maire du village de Saint-Romain, niché dans l'arrière-pays varois, est convoqué à la préfecture. Sa mission : annoncer à ses administrés une nouvelle qui va bouleverser leur vie, car leur village va être absorbé par le nouveau camp militaire de Canjuers. Expropriés, les habitants vont devoir quitter leur maison dans un avenir très proche. Comment faire accepter l'inacceptable ? Toussaint va devoir faire face à la résistance annoncée des villageois, exacerbée par les jalousies et de vieilles rancoeurs qui refont surface. Quel sera le sort de Saint-Romain et de ses habitants ?

- Monsieur le maire, monsieur le maire, c'est une lettre de la préfecture !

Les personne qui croisèrent Toussaint dans les couloirs de la préfecture, à sa sortie du bureau du préfet, durent penser qu'il était ivre. Il chancelait, tant la nouvelle qu'il venait d'apprendre était impossible à comprendre et encore moins à admettre.
Saint-Romain allait être vidé de ses habitants et rayé de la carte. Rien que ça ! Nul n'était besoin, en effet, de se soucier de réparer le toit de la mairie ou de réfléchir à la sécurité des automobilistes traversant le village, puisque tout allait disparaître.
Au moment où il s'était insurgé contre ce projet, le préfet avait regardé sa montre et lui avait lancé calmement :
- Que pensez-vous qu'une centaine d'habitants puissent faire contre une volonté politique venue de Paris ?

• Inspiré d’une histoire vraie.
• Le drame d’un village exproprié.
• Des personnages hauts en couleurs.• Une plume alerte et vive pour restituer la vie et les secrets d’un village des années 1950.

Sur fond de roman, Alain Delage a reconstitué l'histoire tragique qu'ont vécu il y a une cinquantaine d'années les habitants d'un village des Basses-Alpes (Alpes de Haute Provence aujourd'hui et ce, depuis 1970). Une histoire incroyable entre le maire du village et ses administrés. Dès les premières pages, j'ai été absorbée par ce roman et j'avais envie de tourner les pages, connaître le dénouement des affrontements des habitants de la commune avec les hautes autorités, la cause du choix du lieu d'entraînement militaire, que j'étais loin d'imaginer... et vous aussi, vous verrez ! Bien évidemment, l'histoire est romancée mais elle n'en reste pas moins tirée d'une histoire vraie... Entre les larmes, vous allez rire également, oui, oui, un ouvrage percutant dont je vous conseille la lecture. Je l'ai tout simplement adoré ! Un bon moment de lecture !

Natif de l'Hérault, Alain Delage s'investit tout particulièrement dans la vie culturelle et associative de sa région. Ce passionné d'histoire a déjà publié plusieurs ouvrages à vocation patrimoniale depuis 2001. Il a été élevé au grade de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres pour son implication dans le domaine de la littérature avec un engagement très fort dans la conservation et la transmission de l'histoire locale.  Le Dernier Chant des cigales est son septième roman.

Je remercie encore ici Leila Amar, Attachée de presse chez De Borée éditions qui m'a permis de découvrir ce formidable roman en service presse au mois d'août dernier. A la fin de l'ouvrage, toute la documentation et les photos du village qui est à l'origine de ce livre.

Je partage avec vous deux citations à méditer... publiées à la première page :
L'ignorance mène à la peur, La peur mène à la haine, La haine conduit à la violence, Voilà l'équation ! Averroès (1126-1198)

Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus, mais être heureux pour ce qui a été. Marguerite Yourcenar (1903-1987)

Douce soirée à vous tous et bonne lecture !