9782266295468ORI

Valentine ou la belle saison - Anne-Laure Bondoux : en librairie, publié chez Pocket, depuis le 3 octobre dernier :

A 48 ans et demi, divorcée et sans autre travail que l'écriture d'un guide pour les 9/13 ans sur la sexualité, Valentine décide de s'offrir une parenthèse loin de Paris, dans la vieille demeure familiale. Là-bas, entourée de sa mère Monette et du chat Léon, elle espère faire le point sur sa vie. Mais à la faveur d'un grand ménage, elle découvre une série de photos de classe barbouillées à coups de marqueur noir. Ce mystère la fait vaciller. Et quand son frère Fred débarque, avec son vélo et ses états d'âme, Valentine ne sait vraiment plus où elle en est. Une seule chose lui semble évidente : elle est arrivée au terme de la première moitié de sa vie. Il ne lui reste plus qu'à inventer - autrement et joyeusement - la seconde.

Que j'ai aimé ce roman très actuel. Dès les premières pages, je ne pouvais plus m'arrêter de lire. Valentine rentre se reposer, faire le point sur sa vie, dans sa maison d'enfance où tous les souvenirs merveilleux en compagnie de son frère Fred sont encore présents. Bien évidemment, il y a la boîte de photos mais vous allez découvrir tous les détails dans cette formidable lecture. Vous allez également découvrir qu'un secret de famille peut en amener un autre. Un roman passionnant, percutant et qui fait du bien. J'ai plus qu'adorer cette lecture que je vous recommande fortement si vous ne l'avez pas encore lu. Livre déjà paru chez Fleuve Editions le 4 octobre 2018 et qui a reçu énormément de critiques et que des critiques positives !

"Un roman drôle, mystérieux et très émouvant". Sandrine Bajos, Le Parisien.
"Une plume douce et enveloppante". L'Amour des livres.
"Un livre tendre et plein d'humour". Librairie Le Goût des mots,  Mortagne-au-Perche.

Anne-Laure Bondoux a écrit une douzaine de romans pour la jeunesse, et son travail a été récompensé par de nombreux prix, en France comme à l'étranger. Paru chez Fleuve Editions Et je danse, aussi (2015, co-écrit avec Jean-Claude Mourlevat).

C'est avec cette lecture passionnante que je vous souhaite une belle semaine à vous tous.