L-antichambre-du-bon-Dieu

L'Antichambre du Bon Dieu - Emmanuel Prost : En librairie depuis le 4 octobre 2018 :

Patou, c'est l'idiot du village. Il a grandi dans les terres du Nord, entre marais et champs aux sillons interminables. Seul son cheval Chico a su adoucir la solitude de ses jours.

Patou ne parle pas et ne s'exprime qu'à travers le rire. Il grandit auprès de sa grand-mère et de son père, un gueux qui habite un misérable baraquement du marais où il cultive des endives dans leurs village d'Oignies. Patou tue le temps en compagnie de son cheval Chico, un cabossé de la vie comme lui, quand, en septembre 1861, surgit dans sa vie Isabelle, fille d'un instituteur des Flandres venu alphabétiser les ouvriers des mines. Depuis peu, grâce au charbon, le Pas-de-Calais est un bassin minier d'envergure. Les deux enfants deviennent amis. Quand, le jour de ses vingt ans, le père de Patou vend Chico à un homme de la compagnie minière, c'est pour Patou une trahison et un déchirement. Il n'a plus qu'une idée en tête : le retrouver. Ainsi commence pour Patou une descente au fond des mines et dans les enfers...

Que j'ai aimé ce livre que j'ai terminé hier soir. En livre poignant, percutant sur la différence et comment était traité la différence en ce milieu de 19ème siècle...
Patou, quel personnage attachant, qui n'est pas très bien respecté par ses concitoyens mais qui a une perception hors normes, qui comprend tout. Quand Chico est descendu au fond de la mine, Patou fera tout pour le retrouver. Il n'hésitera pas à se faire embaucher dans la mine où nous retrouvons toutes les conditions abominables, inhumaines du travail dans la mine. Une horreur ! "14 heures au front", au fond de la mine à je ne sais combien de mètres sous terre. Incroyable cette vie de mineur ! Bref, je ne veux pas trop vous dévoiler de ce roman qui est vraiment à lire, que je vous conseille. A lire par les jeunes générations...
Cet excellent ouvrage d'Emmanuel Prost est également un excellent témoignage sur l'amitié, la vraie. Bonne lecture à vous tous !

Emmanuel Prost est né en avril 1968 à Roanne (Loire). Ses romans sont autant d'hommages tendres, émouvants et sincères à l'histoire de sa région d'adoption et à sa population. Il est notamment l'auteur de La Descente des anges (2014) et d'Un été 48 (2016).

Je remercie  Marie-Jeanne Denis, Attachée de presse dans la formidable maison d'éditions Presses de la Cité pour l'envoi de cet ouvrage en service presse.

J'en profite pour vous souhaiter une agréable journée à vous tous.