P1760220

Autrefois, enfin, il y a une quarantaine d'années, en cet endroit et à tous moments de la journée, on trouvait toujours une place pour se garer. Aujourd'hui, dès le matin, toutes les places sont prises et ce, jusqu'au soir. 

C'est la conséquence de la construction de nombreux lotissements dans les villages autour de Vienne. Les citadins ont quitté la ville pour construire leur maison au vert, au calme au détriment de la disparition des terrains agricoles. Cela donne beaucoup de monde aux heures de pointe sur nos routes de campagne si tranquilles avant. 

Le parking que je vous montre ici n'est pas encore payant... 

Autour de Vienne, les villages n'ont plus leurs transports en commun qu'ils ont bénéficié jusqu'au début des années 1970. Donc, obligé d'utiliser sa voiture pour aller au travail.

Ainsi va la vie... Revenir en arrière, utiliser les calèches... A méditer...

Je vous souhaite un agréable dimanche à vous tous.