121817425_o

ET SI ON APPRENAIT À ÉCRIRE EN STÉNO ?

Sur son blog, cliquez ICI, Marie-Pierre rend un excellent hommage au métier de secrétaire qui fût le métier de sa maman mais aussi le mien deux générations plus tard et ce, pendant 40 ans.
Avec l'arrivée des nouvelles technologies, tout-à-changé ! Les dernières années de ma carrière professionnelle ont été un véritable tsunami ! Mais l'ordinateur ce n'est pas mal non plus, les tâches sont bien simplifiées... 

Un exemple que les moins de 30 ans (voire plus) ne peuvent pas connaître :
- Inclure un tableau dans un rapport de réunion : avant, il fallait tout calculer, centrer manuellement. De même que le texte ne devait pas dépasser 1,5 cm en bout de page, il fallait bien penser à couper le mot au bon endroit etc... Une secrétaire devait faire preuve de beaucoup de dextirité... Bref, j'adorais mon métier ! Métier où il y aurait tellement à dire, écrire encore. Non, je ne pense pas que les secrétaires d'hier avaient un poste moins intéressant, moins responsabilisant que les secrétaires d'aujourd'hui comme l'on peut le lire dans certains articles. Le métier certes a bien changé mais tout est en perpétuellement mouvement et ce, de plus en plus...

Pour revenir à la phrase ci-dessus, qui était à traduire et à envoyer 21 Rue Alain Chartier, Paris 15ème, la traduction est :

La sténographie et la dactylographie sont indispensables au bureau moderne.

Lors de l'apprentissage de la sténographie à la fin des années 1960, nous avions des abréviations pour les mots : sténographie, dactylographie, indispensable et moderne (afin d'aller plus vite, encore plus vite !).