9782365754262_C_web

Femme de robe - Michèle Dassas

Le portrait d’une femme d’exception

«Robe sur robe ne vaut», voilà comment un grand nombre de ses confrères avocats accueillirent la prestation de la première femme à avoir plaidé. Les railleries, le mépris traduisaient l’angoisse des hommes de voir des représentantes du sexe dit faible, accéder à des fonctions qui leur étaient jusqu’alors exclusivement réservées.

Combien avait-elle dû se battre, Jeanne Chauvin, avant de pouvoir enfin prêter serment, trois ans après avoir essuyé un humiliant refus, alors qu’elle était pourtant munie de tous les diplômes nécessaires ! Femme de robe retrace le parcours de cette femme remarquable, ses combats, son humanité, ses espoirs. Aux côtés d’une mère d’exception et d’un frère, aussi déterminé qu’elle, qui fut député de Seine-et-Marne, et secrétaire du Grand Orient, Jeanne laisse le souvenir d’une femme digne, résolue, charismatique, une pionnière éprise d’équité. Mais Femme de robe est aussi un roman qui, au-delà des faits historiques, ressuscite une Jeanne plus intime, avec ses passions et sa sensibilité toute féminine.

Préface de Marie-Aimée Peyron - Bâtonnier du barreau de Paris

Michèle Dassas signe ici son sixième roman, elle nous dévoile le destin extraordinaire d’une femme et dévoile la condition féminine du début du XXe siècle. Le style narratif de l’auteure laisse une belle place aux dialogues, tout en insistant sur les sentiments de chaque personnage et la description de l’ambiance.

Femme de robe - Michèle Dassas : sortie en librairie le 15 mars prochain - Editions MARIVOLE.

9782365754286-C

 Peau de Lapin - Serge Camaille

Peinture de la société rurale du siècle dernier

«Peau de lapin», c’est le surnom qu’on donnait chez nous, à Sancoins, au peillerot du village. Le peillerot, vous savez, cet homme qui passait dans les rues de chaque village soit avec une carriole attelée, soit avec un triporteur à moteur ou encore avec une 203 plateau selon les époques, pour ramasser les peaux d’animaux, les ballots de vieux chiffons ou encore la ferraille en criant : « Peau de lapin ! Peau ! »

Si au siècle dernier chaque village voyait déambuler le sien, Lucien, le nôtre à Sancoins, eut une vie tellement riche en péripéties de toutes sortes qu’elle méritait bien que je lui consacre… Un roman !

L’idée ne m’est pas venue comme ça, du jour au lendemain. Ce fut un jour de dédicace dans ma ville de coeur que je vis apparaître Marie-Jeanne, la fille de notre peillerot. Elle prit son courage à deux mains pour me demander si je me souvenais de son papa, et si je serais intéressé pour en relater l’histoire. Après l’avoir entendue toute une journée, l’idée me sembla formidable à tel point que j’en ai fait… Un roman biographique.

Tout ce qui est relaté dans cette histoire a été vérifié et approuvé par Marie-Jeanne.

Serge CAMAILLE, après sept romans et quelques facéties culinaires et légendaires, se lance un nouveau défi : la biographie. Pas celle d’un homme célèbre, non. Celle d’une famille au siècle dernier le long de l’Aubois et du canal de Berry, terroir à jamais cher à son coeur !

Peau de Lapin - Serge Camaille : Sortie en librairie le 15 mars prochain également !

16252012_1192906830805219_1488874165050148718_o

(Cliquez sur la bannière ci-dessus)

Je remercie Céline Luneau, Attachée de presse de l'excellente maison d'Editions MARIVOLE, cliquez ICI ou ci-dessus, pour l'envoi de ces deux ouvrages en service presse. Vous pouvez les réserver dans votre librairie indépendante dès maintenant. Pour nous viennois, notre chère Librairie Passerelles.

J'en profite pour vous souhaiter une agréable et douce fin de soirée à vous tous.