ALMANACH 2018 - ISERE - HAUTES ALPES - MARIVOLE EDITIONS 

Préface de Gérard Bardon :

13 grandes régions sont sorties des cabinets ministériels en 2015.
13 grandes régions sans âme forte, sans traditions communes, sans passé commun, sans une identité rapidement décelable, sans similitudes avec les anciennes provinces de France. Car quoi de plus vague que Hauts-de-France, quoi de plus sibyllin que Grand-Est... Exception confirmant la règle dans certains cas très rares, la région correspond à une entité, comme la Normandie et la Corse par exemple.
Mais heureusement, car il y a un "mais" et un "heureusement", ces régions sont composées d'une mosaïque de terroirs, de terroirs forts, identifiables, coutumiers. Terroir, du latin terra, terre, mais aussi de territorium, territoire. Du relativement petit : terroir, à l'infiniment grand : la terre, en passant par le juste milieu du territoire. Le terroir, même s'il n'est pas matériellement délimité par des frontières matérielles, se défend parfois âprement : défense d'une langue, de particularités, de coutumes, d'habitudes façonnées par les aléas de l'histoire, de façons de vivre communes à un groupe. Le terroir, ce sont des racines profondément enfoncées dans la terre. Le terroir des clichés, béret basque et baguette de pain, vieux conscrits usant leurs velours côtelés sur le banc de bois des places ombragées par les platanes, le menton nonchalemmant appuyé sur le pommeau de leur canne...
Ainsi, si je vous vante la choucroute, vous situerez tout de suite l'endroit traditionnel où l'on se régale de ce plantureux plat. Vous répondrez Alsace et non Grand-Est.
Si je vous dis Tarte au maroilles, vous répondez Nord et non Hauts-de-France.
Une série de devinettes faciles pour établir le lien entre terroir et savoureux plats : le cassoulet, la bouillabaisse, la piperade, la pauchouse, la ratatouille, le gratin,  la flâmiche, le confit d'oie, les tripes, les rillettes, la saucisse de Morteau, la poule au pot, l'estofinada, les borriols, l'ashua, la tarte Tatin, le cannelé, le far, le farçun, la polenta, etc...
En dessous de 16 bonnes réponses sur les 20 plats proposés, lisez l'almanach de chez vous pour plus de culture terroir...
Car le terroir, c'est chez nous ! On en connaît parfaitement les contours, les rites, les habitudes, les qualités... et les défauts.
Le terroir, c'est l'endroit où sont enfouies nos racines ! C'est un peu de terre qui nous colle aux pieds ! Cette terre foulée par nos arrière-grands-parents, nos grands-parents, nos parents et qui sera foulée, plus ou moins longtemps, après quelques escapades, par nos enfants, nos petits-enfants, du moins nous l'espérons.
Alors, certes, nous sommes terriens, européens, français bien sûr, mais provençaux, ou berrichon, ou landais, ou picards, ou lorrains, ou auvergnats, ou bretons... d'abord !
Le terroir n'est pas une notion abstraite, une vue de l'esprit, une entité administrative, le terroir ce sont les champs, les prés, et les vignobles. Ce sont les landes, les rivières et les marais. Ce sont les villes, les villages et les hameaux.
Le terroir c'est vivant, c'est réconfortant. Profiter du terroir, c'est profiter de l'ombre d'un vieux chêne, du moelleux d'une botte de foin. C'est se réchauffer au rayon amical du soleil ou se rafraîchir sous une ondée soudaine !
Le terroir, c'est mon village, accroupi sur un large mamelon qui s'incline brusquement au fond du val ; c'est mon village alangui le long de la rivière ; c'est mon village s'offrant au vent de la mer...
Le terroir, c'est cette collection présentant les 44 terroirs qui composent notre pays. Collection que vous connaissez bien maintenant et que vous attendez avec impatience pour vous ressourcer. Gérard Bardon.

La France, une mosaïque de terroirs !

VIENNE - LA GARE - LE DEPART D'UN TRAIN - 26 

L'ALMANACH 2018 - ISERE - HAUTES-ALPES : c'est des cartes postales anciennes, ci-dessus, la gare de Vienne !

Le
SAVIEZ-VOUS ?

LE ROUGE ET LE NOIR - STENDHAL

Le Rouge et le Noir 

C'est le 23 février 1828 que le jeune Antoine Berthet, précepteur séminariste de Brangues, a été guillotiné. Son crime ? Avoir tenté d'assassiner par balles (avec préméditation) et durant l'office dominical, Madame Michoud, femme de son employeur. Le triste héros de ce fait divers a inspiré à Stendhal le personnage de Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir. Cette affaire fit grand bruit à l'époque, au point que les magazines londoniens s'en firent l'écho. Selon Gérald Rannaud, grand spécialiste de Stendhal "la fin tragique du jeune Antoine Berthet, exécuté peut-on dire pour raison d'Etat et hors de toute proportion avec la faute commise, révèle les déchirements du pays, les crispations d'un pouvoir aux abois, les contradictions de l'opinion. C'est dans ce contexte que va germer le premier grand roman de la société française moderne...".

LA FLORESTINES DES ALPES - RECLAME DU SIECLE DERNIER

Les réclames du siècle dernier !

PASTILLES GERAUDEL - LES RECLAMES DU SIECLE DERNIER

C'est pour répondre aux problèmes de catarrhe bronchique de sa mère que Auguste-Arthur Géraudel, pharmacien né en 1841 à Futeau, non loin de Sainte-Ménehould, mit au point cette pastille à base de goudron de Norvège.

MOTS CROISES

C'est avec beaucoup de plaisir que je partage avec vous, des extraits de l'Almanach 2018 - ISERE - HAUTES-ALPES : un pur régal ! Cet almanach est issu d'une collection regroupant tous les terroirs, cliquez ICI. Vous pourrez également découvrir toutes les thématiques des éditions MARIVOLE (cheval, voitures rétro, potager, années 68...).

Un almanach à offrir (ou à s'offrir) : trop bien ! Ah j'allais oublier, il y a également des conseils de lecture !

Je remercie Céline Luneau, Attachée de Presse des éditions Marivole pour sa confiance et l'envoi de cet excellent almanach en service presse. Un grand MERCI !

ALMANACH 2018 - MARIVOLE EDITIONS

(En cliquant ci-dessus, vous pourrez découvrir l'Almanach 2018 de votre région)