9782258098800

Le Maître de cave de Patrick de Gmeline

Les immenses caves qui s'étendent sous le sol des hauteurs de Reims, à l'entrée ouest de la ville, sont inondées. L'eau clapote, calme, au pied des grands casiers métalliques qui s'alignent tout au long des larges galeries calcaires à la blancheur jaunâtre sous la faible lumière des ampoules nues pendues au plafond. Derrière les armatures de fer, reposant dans les alvéoles, des dizaines de milliers de bouteilles vieillissent lentement.
Plusieurs conduites ont éclaté. Depuis de longues semaines, les obus allemands pleuvent sur Reims, n'épargnant ni la cathédrale, ni les maison ouvrières, ni les immeubles bourgeois, ni les hôtels particuliers, ni même les crayères réputées assez profondes et assez solides pour résister aux bombardements les plus intenses. Les habitants des quartiers voisins, comme le personnel des Maisons de champagne, s'y réfugient dès que les sirènes se mettent à hurler. Des écoles, des administrations, des entreprises même s'y sont installées pour échapper aux bombes, aux destructions, à la mort.
Le sol disparaît uniformément sous dix centimètres d'eau. L'homme qui progresse dans un bruit de clapotis est accoutré d'étrange façon : hautes bottes en caoutchouc, salopette vert foncé, veston ouvert sur une chemise, cravate. Son visage, plein et fin en même temps, est coupé par une moustache un peu tombante, aux pointes grisonnantes dénonçant le demi-siècle qu'il a à peine dépassé. Rémy IV Verzenay est le chef de cave.

Extrait du roman Le Maître de cave de Patrick de Gmeline paru aux Presses de la Cité dans la collection Terres de France le 28 octobre 2015.
Cet extrait est tiré de notre excellent Almanach Des Terres de France dont je vous parle régulièrement car je l'adore !

Quatrième de couverture :
Entre Reims et Epernay, deux familles sur huit générations, les Ruinart et les Verzenay, racontent deux siècles d'histoire, de savoir-faire et de collaboration entre riches propriétaires et viticulteurs qui, ensemble, donneront le meilleur de leurs terres : le vin de Champagne.
1729, Nicolas Ruinart, propriétaire d'une prospère maison de drap, abandonne définitivement son commerce pour se lancer dans le « vin de bulles », qui coule à flots dans l'entourage du roi à Versailles. La première maison de champagne est née...
Alors que tout les sépare, les Ruinart, riches notables champenois, et les Verzenay, hommes de la terre et de la vigne, vont unir leurs destins pour la gloire d'un des plus prestigieux savoir-faire français. A travers le parcours croisé de ces deux familles – chefs de Maison et maîtres de cave héréditaires –, ce sont presque deux siècles de vie champenoise qui sont brossés, du début du XVIIIe siècle à la fin de la Grande Guerre, dans cette fresque qui mêle personnages fictifs et réels.

A propos de l'auteur :
Aujourd'hui reconnu comme l'un des principaux historiens militaires, Patrick de Gmeline a publié une trentaine de livres et reçu plusieurs prix littéraires, dont deux décernés par l'Académie française. Il s'intéresse particulièrement aux deux Guerres mondiales (Les As de la Grande GuerreLe 11 novembre 1918Les Ailes de 40Commandos d'AfriqueTom Morel, héros des Glières, tous parus aux Presses de la Cité), mais a également publié une Histoire de la Légion étrangère (Perrin, 2016), Le Maître de cave (Presses de la Cité, 2015), roman retraçant l'histoire de la maison de champagne Ruinart ; avec François de Sales, le gentilhomme de Dieu, il se penche sur une figure de l'Eglise qui le fascine depuis l'enfance.

114963722