9782258144552

Le Marié de la Saint-Jean nous emmène sur les chemins de la générosité à travers le long parcours de Zhida, "adopté" par une famille, des amis, un pays. Une belle leçon d'intégration.

D'après une histoire vraie.

1977. Le mariage de Zhida se prépare à la Gallifrère, la belle ferme de ses futurs beaux-parents, près de Luçon. Zhida, jeune Sino-Cambodgien, a dû partir, seul, pour la France à l'âge de huit ans avec son petit frère, et aller en pension à Romilly. Il y découvre la dureté du pensionnat mais aussi la chaleur d'une famille d'accueil.

Son père, tout juste arrivé de Hong Kong, et son oncle, qui a pu échapper aux Khmers rouges et émigrer en France, seront là pour son mariage. Au coeur des trois nuits étouffantes de plein été qui précèdent la fête, Zhida se souvient de son enfance, que l'exil a rendue douloureuse, et de sa jeunesse précaire.
Et c'est à sa mère, la grande absente, disparue dans les ténèbres de la barbarie, que ses pensées reviennent, elle dont le sourire fragile va l'accompagner jusqu'à l'autel.

Zhida est aujourd'hui médecin, acupuncteur reconnu.

Que j'ai aimé ce roman que je viens de terminer, que d'émotions, on ne peut pas rester insensible à un tel récit où Yves Viollier fait remonter à la surface les souvenirs d'enfance de Zhida et les conditions de sa rencontre avec Gabrielle pendant la préparation de son mariage. On ne peut s'empêcher de verser une petite larme... très émouvant... A lire !

Ce roman est en librairie depuis hier, jeudi 6 avril. Donc, direction dans la librairie indépendante la plus proche de chez vous... Pour nous viennois, ce sera notre excellente librairie Passerelles.

LE MARIE DE LA SAINT-JEAN - YVES VIOLLIER - PRESSES DE LA CITE

Yves Viollier est né en Vendée, région qui lui a inspiré plus d'une dizaine de romans, dont Les Deux Ecoles, Même les pierres ont résisté (Prix Charette), Les Soeurs Robin (Prix du Roman populaire, adapté pour la télévision avec Line Renaud et Danielle Lebrun), Les Pêches de vigne, Les Saisons de Vendée et Y avez-vous dansé, Toinou ? Il a obtenu, entre autres, le prix Charles-Exbrayat pour Les Lilas de mer et le Grand Prix catholique de littérature pour L'Orgueil de la tribu. Il est critique littéraire à La Vie et se partage aujourd'hui entre la Vendée et la Charente.

Je remercie le Service Presse des éditions Presses de la Cité de m'avoir permis de lire cet excellent roman en avant première. Roman que je vous recommande très vivement. Une belle leçon de vie... 

TERRES DE FRANCE - PRESSES DE LA CITE - LOGO

(Cliquez sur la bannière ci-dessus)