9782258114517 

Extrait du roman Le Cri du goéland de Gilbert Bordes paru aux Presses de la Cité dans la collection Trésors de France.

Paul Benalec emprunta les petites routes en direction de Quimper. Il obéissait à une pulsion, une volonté extérieure qui le poussait à se rapprocher d'une personne dont il avait brisé la vie. Il arriva dans les faubourgs de la ville qui avait beaucoup changé en quelques années, parcourut des rues qu'il connaissait bien, le quartier de ses jeunes années. Il passa devant l'école publique où il avait appris à lire, puis le collège, et enfin le lycée qu'il avait quitté en fin de première. Le départ de son père l'avait beaucoup affecté et on avait imputé à l'époque son échec scolaire à cet abandon.
Il s'arrêta devant une petite maison récente située dans un quartier peuplé surtout de retraités et de gens sans histoire. La maison n'avait pas changé. C'était le même pavillon de son enfance, couvert de tuiles rouges. Le lierre avait poussé le long des murs crépis et personne n'avait pensé à le couper. Paul poussa le portail toujours ouvert, suivit une allée bordée de rosiers nains dont les dernières fleurs de la saison se fanaient. Un rideau bougea derrière la fenêtre. Un visage de vieille femme apparut, puis s'estompa. Paul monta les trois marches du perron et frappa. La porte s'ouvrit. Sans un mot, il prit sa mère dans ses bras et la garda un long moment serrée contre lui, comme si elle avait été une petite fille, quelqu'un de très fragile qu'il souhaitait protéger. Odile Benalec se dégagea vivement de l'étreinte et regarda son fils bien dans les yeux.
- Qu'est-ce que tu fais là ? murmura-t'elle. Je ne t'attendais pas.
Ils ne s'étaient pas vus depuis six longues années, depuis la cérémonie à Concarneau pour la disparition des trois matelots du Fringant. D'un regard dur, elle examina la silhouette de son fils et la croix épinglée au revers de sa veste qui moulait ses épaules de travailleur de la mer. Son costume austère le séparait des autres, en faisait un être indéfinissable, hors de la vie.

Cet extrait est tiré de l'Almanach des Terres de France, cliquez ICI.

9782714448330

Roman paru dans un premier temps en 2011, chez Belfond, cliquez ICI.