RESUME :

Max a été élevé sans amour par sa tante Evelyne.
A seize ans, meurtri par tant d'indifférence et de mépris, il s'émancipe. Pour oublier la haine incompréhensible qu'il suscitait, il se fond dans l'anonymat de Grenoble. A la mort d'Evelyne, Max renoue avec les membres de sa famille et découvre, au coeur des montagnes, la maison familiale. Il veut connaître son histoire. Mais les aveux arrachés un à un révèlent une vérité abominable. Comment vivre avec ? Brigitte Varel dénonce, avec des mots justes, l'enfance sacrifiée.
Un roman déchirant sur les ravages des secrets de famille et des non-dits.

A PROPOS DE L'AUTEUR :

Brigitte Varel est dauphinoise.
Elle fait preuve d'une maîtrise remarquable dans l'art du suspense psychologique. Parce qu'elle aime ses montagnes du Trièves, elle a choisi d'y placer, une fois encore, l'intrigue de ce roman.

Ce livre m'a interpellé chez le marchand de journaux ce matin !
Qu'est-ce qu'il doit être bien !
Il doit être profond ... !

www.pressesdelacite.com